Ozi, E. (1754 - 1813)

Ozi__E.__1754____487f5e33dc79a.jpgOzi__E.__1754____487f5e33dc79a.jpg

6 Petites Sonates à 2 bassons - Réalisation de la basse continue par Ouzounoff, A. - Band 1
Verkaufspreis21,90 €
Grundpreis20,47 €
Steuerbetrag1,43 €

Lieferung schnellstmöglich

Preloader

EVB 2813                           Spielpartitur & Stimmen

Ozi, E. (1754 - 1813)

6 Petites Sonates à 2 bassons
Réalisation de la basse continue par Ouzounoff, A. 
Band 1

Né à Nîmes le 5 décembre 1754 Etienne Ozi s’installe  rapidement à Paris pour faire partie des principaux orchestres de renom dès 1777  (1er basson de la Chapelle Royale, puis de la Chapelle Impériale, 1er  basson de la Garde Nationale, 1er basson de l’Opéra de Paris). Il est régulièrement sur les affiches des programmes du Concert Spirituel à partir de 1779. Il s’y produira jusqu’en 1801 et  « …le temps où il fit le plus apprécier son talent fût celui des concerts  du théâtre Feydeau (1796)»

 

[in «Biographie universelle des musiciens et bibliographie générale de la musique » Jean-François Fétis (1784-1871) – Paris, 1866 ].

 

 Il compose beaucoup et principalement pour son instrument :

 

?        7 concertos pour basson 

 

?        3 symphonies concertantes pour hautbois ou clarinette et basson

 

?        "petits airs variés connus" pour deux bassons

 

?        Œuvres de musique de chambre pour sextuor d’instruments à vents (2 clarinettes, 2 cors, 2 bassons)

 

?        Pièces pour ensemble d’harmonie

 

 

Vers 1796, peu de temps après avoir été nommé professeur, Etienne Ozi forme une association pour l'établissement d’un magasin de musique attaché au Conservatoire. Il dirigea ce  travail d’édition jusqu’à sa mort le 5 octobre 1813 à Paris.

 

 

En 1787 il publie sa «Méthode de basson aussi nécessaire pour les maîtres que pour les élèves». Elle sera révisée et publiée en 1803 sous le titre : «Méthode nouvelle et raisonnée pour le basson». Cet ouvrage «contient les Principes détaillés pour l’Etude du Basson, des Exercices dans tous les tons, avec Accompagnement de Basse, douze Sonates d’une difficulté progressive, Trente Gammes variées et Quarante deux Caprices. Elle renferme aussi la manière de conserver l’Instrument, et les Moyens de faire les Anches». Les douze sonates citées ci-dessus sont réparties en« Six Petites Sonates » et « Six Grandes Sonates» à deux bassons. C’est à partir de la voix du second basson des  « Six Petites Sonates » - qui n’est pas chiffrée - que nous avons réalisé un accompagnement pour le  piano. 

 

 La  partie de deuxième basson  est néanmoins proposée à l’édition pour permettre une production dans sa version originale.

 

 

 

 

Born in Nimes on December 5, 1754  Etienne Ozi settles quickly in Paris and  participates as part of  some of the most renowned orchestras starting in 1777 (1st bassoon of the Royal Vault, then of the Imperial Vault, 1st bassoon of the National Guard, 1st bassoon of the Opera of Paris). He is a constant figure on the program of the Spiritual Concert starting in 1779. He continues to do so until 1801 and « ...the appreciation of his talent reaches its pinnacle during the concerts of the Feydeau theatre  in 1796 »  [ "universal Biography of the musicians and general bibliography of the music" Jean-François Fétis (1784-1871) - Paris, 1866 ]. 

 

 

He is a prolific composer mainly for his instrument of choice, the bassoon.

He is attributed with:

 

?        7 concertos for bassoon 

 

?        3 symphonia concertantes for oboe or clarinet and bassoon 

 

?        various known smaller compositions for two bassoons

 

?        chamber music for sextet of wind instruments (2 clarinets, 2 horns, 2 bassoons)

 

?        various pieces for Harmony Ensemble

 

 

Around 1796, shortly after his appointment as professor, Etienne Ozi forms an association for the establishment of a music store affiliated to the Academy. There he directs the edition work until his death on October 5, 1813 in Paris.

 

In 1787 Ozi publishes his "Bassoon Method as necessary for the Masters as for the pupils". It will be revised and published again in 1803 under the title: " New Logical Methods for the Bassoon". This work "contains the detailed Principles for the Study of the Bassoon, the Exercises in every tone, with accompaniment of the bass, twelve sonatas of a progressive difficulty, thirty varied ranges and forty-two whimsies. It also contains preservation methods for the Instrument, and the techniques of making the reed instruments". 

 

The twelve sonatas quoted above are divided into « Six Small Sonatas » and « Six Great Sonatas » with two bassoons. We have conceived an accompaniment for the piano based on the voice of the second bassoon from  « Six Small Sonatas » which was originally not figured.

 

This second bassoon part nevertheless is proposed with the edition to allow a production in its original version.

 

 

 

Étienne Ozi wurde am 5. Dezember 1754 in Nîmes geboren.

 

Ab 1777 ist er in Paris, wo er 1. Fagottist der renommiertesten Orchester wurde: Chapelle Royale beziehungsweise Chapelle Impériale; Garde Nationale; Opéra de Paris. Ab 1779 bis 1801 spielt Étienne Ozi auch regelmäßig als Solist bei den Concert Spirituel.

 

In seiner „Biographie universelle des musiciens“ schreibt Jean-François Fétis 1866: "le temps où il fit le plus apprécier son talent, fût celui des concerts du théâtre Feydeau (1796)"

 

(während seinen Auftritten am Théâtre Feydeau (um 1796) konnte man seine Begabung am besten genießen).

 

 Etienne Ozi komponierte auch sehr viele Werke, insbesondere für sein Instrument:

 

?        7 Fagottkonzerte.

 

?        3 Symphonies Concertantes für Oboe (oder Klarinette) und Fagott.

 

?        "petits airs variés connus" für 2 Fagotte.

 

?        Kammermusikwerke für Bläsersextett (zwei Klarinetten, zwei Hörner, zwei Fagotte).

 

?        Werke für Blasorchester

 

Um 1796, kurze Zeit nachdem er am Pariser Konservatorium zum Professor für Fagott ernannt wurde, gründete er ein dem Konservatorium angeschlossenes Musikgeschäft.

 

Als Verleger arbeitete er bis zu seinem Tod (1813) in diesem Geschäft.

 

 

 

1787 veröffentlicht Ozi seine Fagottschule:

 

"Méthode de basson aussi nécessaire pour les maîtres que pour les élèves"

 

(Fagottschule, Schülern wie Meistern gleichsam von Nutzen).

 

Die zweite, erweiterte Auflage von 1803 trägt den Titel:

 

"Méthode nouvelle et raisonnée pour le basson"

 

(Neue und wohlerwogene Fagottschule).

 

 

 

Darin finden wir:

 

Kundenrezensionen

Es gibt noch keine Rezensionen für dieses Produkt.

Footer
Copyright © 2016 Egge-Verlag - Coblenz am Rhein. Alle Rechte vorbehalten.